Quel CMS choisir pour créer son site e-commerce ?

by Équipe de marketing

Quel CMS choisir pour créer son site e-commerce ?

by Équipe de marketing

Le choix d’une ressource web efficace est l’une des étapes importantes et les plus compliquées dans la création de sites e-commerce. En effet, concevoir un site internet de A à Z est un processus assez long et il nécessite des investissements cruciaux. Ainsi, les entrepreneurs du commerce électronique optent pour le CMS ou Système de Gestion de Contenu. Mais là encore, il est difficile de choisir l’outil à utiliser, car on trouve de plus en plus d’éditeurs de site sur le marché. Alors, comment choisir ? Suivez le guide.

Les trois critères à prendre en compte dans le choix d’un CMS

 

e-commercee-3

Le principal avantage d’utiliser un système de gestion de contenu c’est qu’il n’exige presque plus l’utilisation du code HTML. Pour les comparer, vous pouvez vous baser sur les trois points suivants : le coût, l’hébergement et les fonctionnalités.

Devrez-vous opter pour un CMS open source ou payant ?

Effectivement, il existe les CMS qui ont une licence gratuite et ceux pour lesquels il faut faire un abonnement pour pouvoir l’utiliser. On appelle également ceux qui ont une licence gratuite, des logiciels « open source », car ils sont publiés dans un software libre. Pour ces derniers, il existe une communauté pour améliorer les fonctionnalités. En revanche, pour ceux qui ont une licence payante, ils bénéficient d’un support professionnel pour vous aider.

En plus du prix, la vraie différence entre ces deux types de CMS réside donc dans la résolution des problèmes. Pour les CMS payants, vous aurez à votre disposition une équipe dédiée pour vous assister en cas de besoin. Alors que pour les CMS gratuits, vous devez chercher vous-même les solutions dans les forums et les autres pages Internet.

CMS hébergé ou auto-hébergé ?

Si vous choisissez un CMS avec hébergement, vous disposerez d’une solution complète pour faire fonctionner votre page web tel que les serveurs, les logiciels et l’hébergement de votre site web. Ce dernier est donc très facile à utiliser. Il suffit d’aller sur la plateforme, de s’enregistrer et de commencer à développer votre site. Par contre, avec les CMS self-hosted ou auto-hébergé, vous devez vous occuper de tout du nom de domaine et de l’hébergement, jusqu’à la modification du code et l’ajout de templates.

Quelques exemples de CMS que vous devrez connaître

 

Vous trouverez ci-dessous la liste de quelques-unes des plateformes CMS les plus populaires. En tant que start-up de commerce électronique, vous pouvez choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.

Pour les plateformes auto-hébergées, il y a :

  • Magento : ce CMS gratuit est la plateforme de commerce numérique la plus utilisée au monde. Ceci, parce qu’il offre un haut niveau de flexibilité pour les solutions « B2C », « B2B » et hybrides. De plus, il permet de contrôler facilement le développement de votre boutique en ligne. Il dispose de nombreux paramètres et extensions et est très évolutif. Si vous avez une petite ou moyenne entreprise, ce CMS est fait pour vous.
  • WooCommerce : connu comme le plug-in de WordPress, WooCommerce est un CMS open source facile à installer. Il possède presque toutes les fonctionnalités nécessaires pour la création de sites : analyse de base, source ouverte, approche individuelle...
  • PrestaShop : la particularité de ce CMS gratuit, c’est sa facilité d’utilisation. De plus, il vous permet de gérer votre boutique e-commerce en temps réel. À savoir que cette plateforme comporte actuellement près de 300 fonctionnalités utiles, dont la gestion des boutiques en ligne, le référencement, la livraison et les caisses.

Concernant les plates-formes hébergées, on peut citer :

  • Shopify: cette plateforme est bien appréciée pour ses fonctions avancées de commerce électronique et de marketing notamment les modèles d’envoi de courrier électronique, les fournitures directes et les catégories de clients.
  • BigCommerce: ce CMS est caractérisé par sa fonctionnalité unique concernant l’intégration avec les principales passerelles de paiement comme Apple Pay, PayPal et Stripe, mais aussi des multiples outils marketing pour les ventes sur les Marketplace comme Amazon, Facebook et eBay.
  • Wix: le véritable avantage de ce CMS c’est la possibilité d’installer l’application depuis App Market. De plus, de nombreuses caractéristiques et modèles de conception permettent aux utilisateurs de Wix de créer une boutique en ligne personnalisée et d’en modifier les éléments en un clin d’œil.

Bref, maintenant vous savez tous des CMS et de la création de sites web. Il ne vous reste plus qu’à choisir le logiciel de création de sites qui convient à votre entreprise, votre budget et votre besoin pour développer votre site de commerce électronique.

  • Share :